Accueil  /  Métiers  /  Agriculture  /  Je me consacre

Je me consacre à l'agriculture biologique

Le Lot-et-Garonne est le 1er département bio dans la région Nouvelle-Aquitaine : 489 agriculteurs et 14 880 ha se sont engagés dans l’agriculture biologique en 2010.

  • L'agriculture bio en Lot-et-Garonne en chiffres
  • Devenir agriculteur en bio avec l'aide de CERFRANCE
  • Les aides aux agriculteurs bio

L'agriculture bio en Lot-et-Garonne en chiffres

En Lot-et-Garonne, le bio existe dans tous les domaines de l'agriculture : fruits et légumes, céréales, viticulture, et élevage. En 2015, le département du Lot-et-Garonne a reçu le label "Territoire bio engagé".

> 6,7%, c'est la part des surfaces agricoles bio dans notre département, ce qui classe la région Nouvelle-Aquitaine au 1er rang.
> La surface totale cultivée en bio en Lot-et-Garonne est de 22 665ha.
> 704 est le nombre d'exploitations bio en Lot-et-Garonne.

Devenir agriculteur en bio avec l'aide de CERFRANCE

Les filières agricoles bio ne cessent de se développer en France : elles entretiennent et génèrent de l’emploi dans les territoires et permettent de répondre à la demande des consommateurs.

La transition vers l'agriculture biologique est un vrai virage stratégique. La phase de conversion des terres et des troupeaux est la période de transition entre l’agriculture conventionnelle et le moment où l’exploitation pourra commercialiser ses produits sous le label bio. Cette phase qui dure entre 2 et 3 ans, vous devez vous y préparer. Il est important de bien réfléchir et mûrir son projet, d’anticiper les changements et d’analyser les conséquences économiques. Comprenez que vous allez remettre en cause tout le système et l'organisation de votre exploitation, il n'y a donc pas de place à l'improvisation.

La période de transition débute au moment où le producteur se notifie auprès de l’Agence BIO, s’engage auprès d’un organisme certificateur (OC) et respecte rigoureusement les principes du cahier des charges européen de production biologique.

Les aides aux agriculteurs bio

Le dispositif des aides spécifiques à la bio est essentiellement constitué de l’aide à la conversion, de l’aide au maintien et du crédit d’impôt en faveur de l’agriculture biologique.

Les collectivités territoriales (régions et départements) ont mis en place des aides complémentaires : aides à la certification, à l’installation, aux investissements…Tout agriculteur bio est également tenu de réaliser une déclaration de surfaces PAC même s'il ne sollicite pas d'aides à la conversion ou au maintien en agriculture biologique.

Nos conseillers Cerfrance Lot-et-Garonne vous accompagnent pour réaliser des études chiffrées afin d'identifier les points forts et les risques d’une conversion de votre système de production. Vous disposerez des moyens nécessaires à une prise de décision en vue d’une conversion sécurisée. Nous vous présenterons des indicateurs technico-économiques afin que vous ayez des repères sectoriels.

 

Vous souhaitez transformer votre exploitation agricole en exploitation biologique ? Nos experts-comptables pour les agriculteurs du Lot-et-Garonne sont à votre disposition pour vous aider et vous conseiller dans les démarches. 

Faites-vous rappeler

Cerfrance Lot-et-Garonne © 2022 - tous droits réservés   mentions légales   protection des données    création Influa Agence web ©2019